Anna Pâtisserie

Qui et que se cache derrière l’entreprise « Anna Pâtisserie » ?

 

Tout d’abord qui ? Eh bien tout simplement une jeune femme (moi), Anna Grenard 28 ans (et presque toutes ses dents !).

 

Le nom de mon entreprise tombe donc sous le sens. Je voulais qu’il soit simple à retenir et qu’il me représente. Avant d’être pâtissière et cheffe d’entreprise, j’étais salariée pour une marque de destination touristique pendant 5 ans. J’étais en charge des réseaux sociaux pour cette marque. J’ai un master en marketing ce qui est fort utile quand on se lance dans la création de son entreprise.

 

Pourquoi avoir quitté un CDI me direz-vous ? Eh bien parce que depuis toute petite j’adorais pâtisser. C’est ma grand-mère Gabrielle qui m’a transmis cette passion pour les gâteaux. Nous faisions très souvent des pâtisseries le dimanche pour toute la famille. C’est avec elle que j’ai fait mes premiers gâteaux au yaourt (et ses 11 pots et demi d’huile… erreur de lecture de la recette).

J’avais donc en tête ce rêve de devenir pâtissière. Je l’ai laissé un peu de côté car je voulais terminer mes études. Je ne regrette absolument pas ce choix puis le fait d’avoir travaillé 5 ans dans la même entreprise.

 

Mais voilà, en janvier 2018, suite à une conversation avec des amies qui me demandaient pourquoi je ne m’étais toujours pas lancée dans la pâtisserie, j’ai décidé de sauter le pas. Ni une ni deux, j’ai envoyé ma candidature à l’Ecole Nationale Supérieure de la Pâtisserie d’Yssingeaux. Dans la foulée, j’ai reçu une réponse de l’école pour passer un entretien de sélection. J’ai réussi cet entretien et j’ai donc fait le choix d’intégrer l’école en septembre 2018 pour passer mon CAP pâtissier.

 

J’ai quitté mon travail un 14 septembre pour commencer l’école le 24 septembre. Les 9 mois se sont enchainés à une vitesse fulgurante. J’ai fait des rencontres incroyables, et j’ai pu bénéficier d’un enseignement exceptionnel au sein de l’école d’Alain Ducasse et Yves Thuriès.

J’ai donc obtenu mon CAP en mai 2019. En rentrant dans cette école mon objectif était d’obtenir le CAP pour pouvoir ouvrir ma boutique. J’ai eu des doutes pendant quelques semaines d’où la décision de ne pas avoir de boutique tout de suite mais simplement un laboratoire pour commencer à produire mes pâtisseries.

« Anna Pâtisserie » est donc née un 4 juillet 2019 à Besançon.

Pendant quelques mois, je répondais à toutes les commandes en produisant des pâtisseries « classiques ». Mais mon but en créant cette entreprise était de me démarquer des autres pâtissiers.

Ce que je souhaite c’est vous proposer des pâtisseries à indice glycémique faible, c’est-à-dire des pâtisseries qui ne vont pas faire augmenter brutalement le taux de sucre dans le sang. (L’indice glycémique d’un aliment est calculé en mesurant l’effet sur la glycémie de 50g de glucides contenus dans un aliment par rapport à l’ingestion de 50g de glucose pur dont l’effet sur la glycémie est utilisé comme référence.)

Ce projet est le résultat d’une réflexion de plusieurs mois et d’une prise de conscience des dangers du sucre sur notre organisme. Je me suis rendue compte au fil de mes recherches et suite à mon étude de marché qu’il y avait une réelle demande en termes de « pâtisseries plus saines » et que l’offre actuelle ne répondait pas complétement à vos attente en temps que consommateur. Il est pour moi essentiel de prendre en compte à la fois le côté « santé » mais aussi « gourmandise » lorsque que je fabrique une pâtisserie. J’ai toujours été guidée par le fait de « bien manger » et respecter son corps. Paradoxalement, je suis aussi une très grande gourmande. Pour moi, ces deux aspects peuvent cohabiter dans les pâtisseries que je vous propose.

La boutique

 

Sur mon site vous allez pouvoir trouver des produits de haute qualité, réalisés en choisissant des ingrédients locaux, biologiques ou équitables. Le fruit de toute cette réflexion m’a permis de créer « Gaby le cookie healthy » en hommage à ma grand-mère Gabrielle. Il est bien évidement à indice glycémique faible. Il sera décliné en plusieurs versions. Je travaille actuellement sur d’autres produits « secs » comme des madeleines qui seront aussi disponibles en vente sur mon site.

 

Bon, c’était long comme « à propos » mais je n’arrive pas à raccourcir (je suis une littéraire).

Au plaisir de pouvoir vous combler avec mes pâtisseries,

Belle journée à vous,

 

Anna